UHTAP - HTAP : Faut il accepter sans réserve les nouvelles recommandations dans l’évaluation des pressions pulmonaires 

23/09/2017 13:30
Formation présentielle
23/09/2017 17:30
Prise en charge ambulatoire
Thierry CARRIERE, Marie-christine MALERGUE
UHTAP1
STRASBOURG (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine)
11221700105s1
HILTON STRASBOURG
1 Avenue Herrenschmidt
67000 STRASBOURG

 

Résumé

Les recommandations récentes des Sociétés Européennes de Cardiologie et Respiratoires ont permis de classifier l’hypertension artérielle pulmonaire en 5 groupes comprenant l’hypertension artérielle pulmonaire proprement dite, soit isolée, soit associée à une autre maladie ou à des toxiques, l’hypertension artérielle pulmonaire liée aux cardiopathies et aux valvulopathies gauches, l’hypertension artérielle pulmonaire des pathologies respiratoires, l’hypertension artérielle pulmonaire post-embolique chronique et enfin l’hypertension artérielle pulmonaire de mécanisme multi-factoriel ou incertain. L’étiologie la plus fréquente est l’HTAP liée à une maladie du cœur gauche.

 

 

Objectifs

 

L’objectif de cette formation est de renseigner le cardiologue sur :

 

-          les signes échocardiographiques d’une HTAP (pré/post-capillaire)

-          l’identification en échocardiographie des cas difficiles

-          l’indication d’un cathétérisme droit

-          la mise en place du traitement adapté