UQVA56 - Quantification des valvulopathies aortiques : apport de l'échocardiographie et de l'IRM

10/06/2017 13:30
Crowne Plaza - Paris
10/06/2017 17:30
Quantification des valvulopathies aortiques
Jean-luc MONIN, Jean-françois PAUL
UQVA56
Paris (Île-de-France)
11221700100S1
CROWNE PLAZA PARIS REPUBLIQUE
10, Place de la République
75011

Résumé

Les situations difficiles en échocardiographie doppler sont fréquentes notamment dans le cadre d’un rétrécissement aortique calcifié où se pose le problème d’un éventuel remplacement valvulaire. C’est dire l’intérêt de pouvoir apprécier au mieux l’anatomie de la sténose aortique, la géométrie, la masse ventriculaire gauche et la fonction ventriculaire gauche et quantifier au mieux cette sténose en s’aidant d’autres techniques d’imagerie. Nous traiterons du rétrécissement aortique calcifié associé à une autre valvulopathie. Nous aborderons la quantification de l’insuffisance mitrale, sans oublier la problématique des prothèses valvulaires, fuyantes ou sténosantes.

Objectif

L’objectif de cette formation est :

- de décrire les mécanismes de l’insuffisance aortique ;

- de décrire les paramètres de la quantification d’une régurgitation aortique ;

- de préciser l’anatomie de la sténose aortique ;

- d’utiliser les méthodes de quantification d’une sténose, de quantifier une insuffisance mitraille ;

- de reconnaître une dysfonction sténosante de prothèse et le mécanisme d’une dysfonction régurgitante d’une prothèse valvulaire.