UCFEM1 - Cœur de femme

27/01/2017 13:30
Crowne Plaza - Paris
27/01/2017 18:00
Claire MOUNIER-VEHIER
UCFEM1
Paris (Île-de-France)
11221700009S1
CROWNE PLAZA PARIS REPUBLIQUE
10, Place de la République
75011
Résumé

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité des femmes de plus de 40 ans dans les pays développés ; les maladies cardiovasculaires des femmes sont les plus sous-explorées, sous-diagnostiquées, sous-traitées avec un moins bon pronostic. Si le traitement hormonal est donné de 50 à 60 ans, il n’y a pas d’augmentation du risque coronarien par rapport au placébo. La prescription d’une contraception oestro-progestative doit être d’emblée écartée chez les femmes de plus de 35 ans fumeuses en cas d’antécédent personnel ou familial de premier degré de maladie veineuse thromboembolique, d’antécédent personnel d’infarctus du myocarde, d’AVC ou d’artérite.

Objectifs

L’objectif est de renseigner le cardiologue qui doit d’être capable chez la femme :
- d’évaluer le risque cardiovasculaire
- de ne pas sous-estimer une urgence cardiaque
- de diagnostiquer une HTA sous contraceptif oral
- d’évaluer les bénéfices d’un traitement hormonal substitutif